Un appel à témoins de l'Abbaye d'Aulps

C'est un appel à témoin un peu particulier que nous lance aujourd'hui l'équipe de l'Abbaye d'Aulps. Le vol de la cloche très dommageable à l’abbaye par sa valeur symbolique.

Les faits remontent au 16 décembre dernier. Deux hypothèses seraient plausibles mais peu satisfaisantes.

C'est la cloche des 800 ans de la consécration et non une pièce de collection

Premièrement, le cas d’un vol ayant pour but la refonte du bronze dont elle est faite lsur les marchés le bénéfice ne s’élèverait guère au-delà des 600€...

Dans le second cas, le vol pur et simple les perspectives de profits sont bien supérieures si elle vise à alimenter le marché parallèle des collectionneurs d’art campanaire ou religieux. Mais cette pièce n’étant pas une véritable pièce historique, car contemporaine, sa valeur est moindre.

 

Vol de métaux ou d’art religieux et campanaire ?

Difficile de le savoir. Ce que l'on sait de leur forfait ; Le vol a eu lieu au cours du weekend entre le vendredi 11 décembre au soir et le lundi 14 décembre. Celui-ci a été signalé le lundi matin et une plainte a été déposée auprès de la Gendarmerie de Montriond.

Les voleurs ont pénétré sur le domaine en enjambant un muret et ont ensuite forcé et ouvert le portail qui ouvre sur le bas du domaine pour entrer un véhicule.Ensuite le ou les individus ont scié les pieds de la potence à l’aide d’une scie à main. Les montants montrent en effet plusieurs traces de coupes trop fines pour être celles d’une tronçonneuse.

En prenant en compte le point d’impact, les voleurs ont dû arrimer l’un des mâts pour le faire pivoter puis amortir le choc et donc faire le moins de bruit possible.

 

Un peu d'Histoire

Si les premières mentions de cloches sont relativement récentes puisque datant du XVIIème siècle, nul doute qu’elles sonnaient déjà du temps où les premiers moines cisterciens oeuvraient à accomplir leursdevoirs de prière et travail.

La mention latin inscrite sur la cloche aujourd’hui volée fut relevée etrapportée au milieu du XVIIIème siècle par un voyageur, sur une cloche brisée, vieille selon lui de 500ans….Le résonnement des cloches de l’abbaye était le seul son qui venait interrompre le silence qui régnait en permanence sur le domaine.

 

Consacrés à leur vie de prière et de travail, les moines cisterciens appliquaient strictement la règle de Saint Benoît :la règle du silence. Rythmant une journée monastique dure et dense, les cloches de l’abbaye retentissaient pour appeler les moines : à la prière, au travail, au repas, au réveil, au coucher… Au nombre total de 5 réparties dans lemonastère (dont deux au niveau du clocher

 En Haute-Savoie

 

 

04 Jan 2021 0 comment
(0 Votes)
 
La cloche de l'Abbaye d'Aulps, 1212 – 2012, la cloche arborant les armoiries de l’abbaye ainsi que la devise : Utinam mea vox non tinniat ad surdas aures ! La cloche de l'Abbaye d'Aulps, 1212 – 2012, la cloche arborant les armoiries de l’abbaye ainsi que la devise : Utinam mea vox non tinniat ad surdas aures ! © Photo Abbaye d'Aulps

C'est un appel à témoin un peu particulier que nous lance aujourd'hui l'équipe de l'Abbaye d'Aulps. Le vol de la cloche très dommageable à l’abbaye par sa valeur symbolique.

Les faits remontent au 16 décembre dernier. Deux hypothèses seraient plausibles mais peu satisfaisantes.

C'est la cloche des 800 ans de la consécration et non une pièce de collection

Premièrement, le cas d’un vol ayant pour but la refonte du bronze dont elle est faite lsur les marchés le bénéfice ne s’élèverait guère au-delà des 600€...

Dans le second cas, le vol pur et simple les perspectives de profits sont bien supérieures si elle vise à alimenter le marché parallèle des collectionneurs d’art campanaire ou religieux. Mais cette pièce n’étant pas une véritable pièce historique, car contemporaine, sa valeur est moindre.

 

Vol de métaux ou d’art religieux et campanaire ?

Difficile de le savoir. Ce que l'on sait de leur forfait ; Le vol a eu lieu au cours du weekend entre le vendredi 11 décembre au soir et le lundi 14 décembre. Celui-ci a été signalé le lundi matin et une plainte a été déposée auprès de la Gendarmerie de Montriond.

Les voleurs ont pénétré sur le domaine en enjambant un muret et ont ensuite forcé et ouvert le portail qui ouvre sur le bas du domaine pour entrer un véhicule.Ensuite le ou les individus ont scié les pieds de la potence à l’aide d’une scie à main. Les montants montrent en effet plusieurs traces de coupes trop fines pour être celles d’une tronçonneuse.

En prenant en compte le point d’impact, les voleurs ont dû arrimer l’un des mâts pour le faire pivoter puis amortir le choc et donc faire le moins de bruit possible.

 

Un peu d'Histoire

Si les premières mentions de cloches sont relativement récentes puisque datant du XVIIème siècle, nul doute qu’elles sonnaient déjà du temps où les premiers moines cisterciens oeuvraient à accomplir leursdevoirs de prière et travail.

La mention latin inscrite sur la cloche aujourd’hui volée fut relevée etrapportée au milieu du XVIIIème siècle par un voyageur, sur une cloche brisée, vieille selon lui de 500ans….Le résonnement des cloches de l’abbaye était le seul son qui venait interrompre le silence qui régnait en permanence sur le domaine.

 

Consacrés à leur vie de prière et de travail, les moines cisterciens appliquaient strictement la règle de Saint Benoît :la règle du silence. Rythmant une journée monastique dure et dense, les cloches de l’abbaye retentissaient pour appeler les moines : à la prière, au travail, au repas, au réveil, au coucher… Au nombre total de 5 réparties dans lemonastère (dont deux au niveau du clocher

 En Haute-Savoie

 

 

Informations supplémentaires

  • Région: Auvergne-Rhône-Alpes
Dernière modification le lundi, 04 janvier 2021 18:37

Patrimoine de France est un Magazine de presse en ligne qui vous emmène à la découverte des terroirs. Suivez les Journées du patrimoine et autres actualités ...

Site internet : https://patrimoinedefrance.fr
Plus dans cette catégorie : « Le Gouffre de Padirac recrute

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR